Yoann Kowal champion d'Europe du 3 000 m. steeple !!!

Spécial Yoann Kowal franchit la rivière, ses poursuivants ne le reverront plus. @ PHOTO AFP Yoann Kowal franchit la rivière, ses poursuivants ne le reverront plus.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Yoann Kowal est champion d'Europe. D'abord argenté, le Périgourdin se retrouve finalement couvert d'or. Certes, cette médaille du plus beau des métaux tombe un peu du ciel. Classé deuxième à l'issue de la course, Kowal se retrouve propulsé sur la plus haute marche du podium suite à la disqualification de Mahiedine Mekhissi. Voir la vidéo de l'arrivée en bas de page.

Mais s'il récupère l'or, c'est bien qu'il a su décrocher l'argent ! Près de cinq ans qu'il courrait après une médaille internationale. Depuis ce bronze obtenu aux championnats d'Europe indoor de Turin, en 2009, sur 1 500 mètres. C'était dans une autre vie.

Hier soir, Yoann Kowal, l'athlète périgourdin licencié à l'Entente Périgueux-Sarlat-Trélissac Athlétisme, a obtenu ce qu'il voulait. Voire mieux...

Pourtant, ce n'était pas gagné. Parti fort, Kowal a pris la tête à quatre tours de l'arrivée. Avant de craquer. Un peu. Mekhissi a remis un coup d'accélérateur, on le pensait largué... Maudit sur 1 500 mètres !

Oh que non. À 800 mètres de la ligne, le Périgourdin a entamé sa remontée. À la cloche qui lui signifiait qu'il ne restait qu'un tour, Kowal a alors attaqué.

Et dans les derniers mètres, il a repris tout le monde. Le Turc Akdag et le Polonais Zalewski n'ont rien pu faire face à l'avion Kowal. Troisième à cinquante mètres de l'arrivée, il a donné le coup de rein décisif pour prendre l'argent...

Alors, évidemment, dans la famille, c'est l'euphorie. Christian, l'oncle, les sœurs, la future belle-famille (1)... Tout le monde était réuni chez un sponsor.

« C'est fantastique, lâche Christian, l'oncle, visiblement ému. Ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir un athlète comme ça dans la famille... Déjà qu'il est au haut niveau, alors là, prendre l'or. Euh, l'argent. »

Lapsus prémonitoire ! En tout cas, cette médaille vient couronner une carrière où Kowal est monté en puissance. C'est sur le 1 500 mètres qu'il a commencé à briller, avec deux titres nationaux, en 2008 et 2010.

Mais son ambition de médaille internationale s'est brisée net sur la concurrence. Kowal n'a jamais pu atteindre, sur cette distance, une finale internationale. Aux Mondiaux de Berlin en 2009, il est éliminé au premier tour.

Aux Mondiaux de Daegu (Corée du Sud), en 2011, il lui manque cinq petits centièmes pour forcer la porte. Enfin, la pire désillusion survient lors des Jeux olympiques de Londres. Il craque dans la dernière ligne droite en demi-finales.

Kowal, avec son coach Patrick Petitbreuil, décide alors de changer de discipline. Place au 3 000 mètres steeple, après Londres. Et ça paie. Vite. À Rabat, en 2013, il signe la cinquième meilleure performance française sur la distance.

Mais pour aller voir plus haut, les sacrifices s'enchaînent. « Il n'y a pas souvent Yoann aux repas de famille », souffle son oncle. Des stages incessants à Font-Romeu, des kilomètres avalés sur les routes de Périgueux, un stage en Afrique du Sud avec l'équipe de France.

À Moscou, aux Mondiaux, l'an passé, Kowal accède enfin à sa finale internationale. Il termine huitième, deuxième meilleur Européen. Un rang qu'il a confirmé, hier soir en Suisse. « C'est énorme, conclut son oncle. Il est récompensé. Beaucoup de gens le suivent au niveau local. C'est le fruit de ses efforts. » Des efforts payés en or.

(1) Yoann Kowal a demandé son amie Marianne en mariage après la course.

Rafael DUBOURG, Sud-Ouest


(source France TV Info)

 

Partenaires

  • CRYOTHERAPIE
  • Logo-perigueux
  • Luc-fauret-p
  • Maxence-rigottier
  • NUTRATLETIC
  • TEAM-PUB
  • aquacap
  • biocoop
  • cg24
  • cgr
  • eureduc-LOGO
  • grand-perigueux
  • intersport-marsac
  • logo-le-7
  • parot-automotive
  • perimedia
  • region-aquitaineq
  • rudy-project
  • semitour
  • taranis-sarl

Log in or create an account

Ce site utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site et pour nos statistiques de visite. Aucune information personnelle n'y est stockée. En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD